500 signatures pour améliorer la visibilité des Objecteurs de Croissance.

 

 

 

RENATIONALISATION DES SERVICES PUBLICS

Nous demandons la renationalisation des services publics.

Il s'agit de revenir sur le scandaleux travail de privatisation opéré par les gouvernements de gauche et de droite.
Avant de partir à l'assaut de la privatisation de la planète avec le FMI, Dominique Strauss Kahn avait déjà mené d'importants chantiers de privatisation des banques publiques (GAN, CIC, Crédit Lyonnais, Caisses d'Epargne…)

En 1997, DSK a privatisé aussi les Télécom, Airbus. DSK a aussi séparé la SNCF de RFF (Réseau Ferré de France) Il a poursuivi ainsi le travail entamé par Michel Rocard et Pierre Bérégovoy ( Privatisation du Crédit Local, de la BNP, du CIC… Rappelons aussi la privatisation de TF 1 en 1986 avec Bouygues qui s'engage pour le mieux-disant culturel ( sérieux ).

En 1986 toujours, le gouvernement Chirac vend au marchand de matériel de mort Jean-Luc Lagardère les 34,9 % qu'il possédait dans Europe1. Plus récemment, en 2007, c'est Nicolas Sarkozy qui vend Gaz de France à ses amis milliardaire, Paul Desmarais et Albert Frère.

Nous ne pouvons plus accepter que des dirigeants politiques élus par le peuple, mènent ainsi des réformes contre ce peuple.

Nous objecteurs de croissance, militants de la gratuité nous battrons pour la renationalisation de tous les services de ''première nécessité" : eau, électricité, poste, transports…

Le droit à l'eau est un droit inaliénable individuel et collectif. L'eau ne doit pas être un enjeu économique et un bien marchand.
Le contrat mondial de l'eau repose le principe que l'eau appartient à tous les habitants de la Terre et qu'elle leur est - comme l'air - vitalement nécessaires. Nous objecteurs de croissance, dénonçons la privatisation de l'eau.

Nous nous opposerons aux nouveaux "seigneurs" pour qui l'eau est source de puissance, de richesse et de domination.

 

Retour PROGRAMME