Retour
page
précédente

 

ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2017

LES ÉLUS CONTRE L'ÉCOCIDE ET LES BARBARIES

 

En 2005, le scientifique américain Jared Diamond a publié le remarquable ouvrage " EFFONDREMENT, comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie ".
Dans ce livre il pose la question :
" Au rythme actuel de la croissance, et particulièrement de l'augmentation des besoins économiques, de santé et en énergie, les sociétés contemporaines pourront-elles survivre à demain ? ".
Il ajoute " Ne sommes-nous pas en situation d'écocide - suicide écologique ? ". Et un peu plus loin :
" L'apocalypse ne prendra pas la forme d'un tremblement de terre ou d'un ouragan, mais d'un ensevelissement sous les ordures. ".Cet apocalypse ou auto destruction dont parle Jared Diamond est en cours en France.

La croissance économique soutenu par l'ensemble de la classe politique réduit à néant nos chances de survie. Chaque seconde 25 m² de terres agricoles ou naturelles sont bétonnés en France. C'est une menace directe sur la souveraineté alimentaire du pays. L'ampleur de l'enjeu, véritablement historique, oblige à considérer la préservation des écosystèmes, donc de la vie même, comme la priorité absolue de toute politique responsable.

En 1972, le club de Rome, composé de scientifiques et d'économistes, avait publié un premier rapport qui donnait soixante ans au système économique mondial pour s'effondrer, confronté à la diminution des ressources et à la dégradation de l'environnement.

En mars 2012, les experts du club de Rome ont publié un nouveau rapport qui indique que " Tout se déroule comme prévu pour que survienne le désastre, 2020 étant considéré comme la date la plus probable. " Dans un brillant ouvrage (La montée de l'insignifiance), le philosophe Cornélius Castoriadis écrivait " L'humanité se fracassera tôt ou tard contre les limites naturelles de la planète, si elle ne s'effondre pas déjà auparavant sous le poids de son néant de sens ".C'est aussi à travers l'agriculture et l'alimentation que se mesure toute l'immoralité de nos sociétés. Chaque seconde dans le monde 41 200 kg de nourriture sont jetés, alors que toutes les cinq secondes un enfant de moins de dix ans meurt de faim (Jean Ziegler, Destruction Massive, Géopolitique de la Faim).
Pour en finir enfin avec les exclusions et les indécentes misères, il n'existe qu'une solution :
LE PARTAGE.

Les 793 individus les plus fortunés possèdent ensemble 2 600 milliards de dollars, ce qui équivaut à la dette du tiers-monde ! Le revenu des 500 personnes les plus riches du monde est supérieur à celui des 416 millions les plus pauvres ! Augmenter le volume des richesses produites (LA CROISSANCE) ne fait qu'augmenter les inégalités.. Faire de la croissance un projet politique est tout simplement suicidaire et criminel.Si il est convenu que le système arrive au bout de ses ressources naturelles, il est temps aussi de faire preuve d'un courage politique pour affirmer que le système arrive au bout de ses limites financières.

Olivier DELAMARCHE, président de la société de gestion de portefeuille Platinium :
" Est-ce que ça continuera des semaines, des mois, deux ans, on ne sait pas. Mais la fin semble proche.
En ce moment les choses se dégradent de plus en plus vite
"(la Décroissance -Mai 2013 )

L'association " Les élus contre l'écocide " s'est donc fixé comme objectif de recueillir un maximum de signatures d'élus pour réclamer un grand débat sur :

- Le sens de nos politiques économiques,

- La prise en compte des limites physiques de la planète dans les décisions politiques,

- La mise en place d'une politique humaniste, qui privilégie la condition humaine sur l'accumulation de richesses, une politique qui respecte les générations futures.

- Le partage mondial des richesses (Revenu Maximum + Revenu Inconditionnel).

 

Je soussigné…………………………………., élu de la commune de ………………………. apporte mon soutien à cette initiative, et signe l'appel des " élus contre l'écocide ".

Fait à ……………………………..le ………………………….

 

Chèques à l'ordre de "les élus contre l'écocide"
Association " Les élus contre l'écocide et les barbaries ",
Michel POULARD, 4, place du Martray 22220 TREGUIER