Retour
page
précédente

 

FAUT-IL ARRETER LES TUEURS D’AVENIR ET LES TERRORISTES ?

Juillet 1972, les experts du club de Rome (économistes, physiciens, scientifique..) publient un rapport qui a pour titre « Halte à la croissance ».Ils alertent l’opinion sur les terrifiantes menaces que représente le concept de croissance. Mars 2012, les experts du Club de Rome, présentent un nouvel ouvrage.

Quarante ans après le premier, ils affirment « Tout se déroule comme prévu pour que survienne le grand désastre, probablement dans les années 2020 .Ce désastre va se produire sous les effets conjugués du dérèglement climatique, de la fin des ressources, et des conflits entre nations pour accéder à ses ressources ».Parmi ces ressources, les experts citent le pétrole, l’uranium…Mais, ils en existent certaines, plus anodines, auxquels l’opinion publique ne pensent pas.C’est le cas du sable, une ressource, elle aussi indispenSABLE. Quelques chiffres au sujet de cette ressource en voie d’épuisement. Pour une maison, il faut 200 Tonnes, 1 hôpital, 3000 Tonnes, 1 km d’autoroute 30 000 Tonnes, et une centrale nucléaire 12 000 000 de tonnes (chiffres Arte).Dans tous les domaines, nous avons donc dépassé les limites physiques de la planète. Faut-il aussi rappeler que la folie de nos économies est à la base de la production de quantités gigantesques de déchets. Parmi, les ressources en voie d’épuisement, il en est une qui fait l’objet de toutes les attentions, l’argent.Là encore, le monde politico-économiquo-médiatique maintien l’opinion dans le mythe de l’abondance.Là encore ils ignorent et méprisent les sérieux travaux de certains spécialistes de la finance.Ainsi, Olivier DELAMARCHE, directeur général du fond de pension et de gestion Platinium, écrit « Nous sommes à la veille d’une catastrophe financière de grande ampleur.

Quand va-t-elle se produire ?

Nul ne le sait. Dans un mois, six mois, un an ? »(Les Echos 14 mai 2014). Tous les états, toutes les collectivités ont dépassés les limites financières. En France le seul déficit de Réseau Ferré de France, est annoncé à 60 000 000 000 d’euros, à l’horizon 2017-2018 (lire Faillite à Grande Vitesse de Marc Fressoz). Adopter une attitude de déni de réalité, comme le font les « responsables » politiques consiste à tuer l’avenir. Faut-il préciser aussi, que l’une des caractéristique de ce capitalisme du désastre, consiste à transférer sur la collectivité, le cout des dégâts collatéraux de ces activités. Selon le ministère de l’écologie, le cout annuel de traitement des eaux souterraines est de 54 000 000 000 d’euros… Dans nos sociétés il n’existe qu’une organisation terroriste ; le capitalisme et son fidèle bras armé LA CROISSANCE.

Cette croissance et ce capitalisme du désastre sèment la terreur dans les écosystèmes, et explosent les solidarités. Qui sont les « chefs » de ces organisations terroristes ? Ils sont bien évidemment connus, et étrangement aucun service de police n’est à leur recherche. Vous attendez les noms ? En voici quelques-uns ; Jacques ATALI, Alain MINC, Nicolas SARKOZY, Christine LAGARDE, Yvan GATTAZ, François HOLLANDE, Michel CAMDESSUS, Dominique STRAUSS KAHN, Arnaud MONTEBOURG , Vincent BOLLORE, Arnaud LAGARDERE, Martin BOUYGUES……..

Ensemble, sortons la politique de se médiocrité, soutenez le MEPOC, info clement-wittmann.fr , CO Michel POULARD, 10, rue Basse 29600 MORLAIX tél 06 46 05 64 63

Petits ouvrages à lire ;

John BERGER « Dans l’entre-temps, réflexions sur le fascisme économique »

Jean François MOUHOT, « Des esclaves énergétiques : Réflexions sur le changement climatique »